Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2015

233 420ème diseuse de vérité sur le complot mondial

je ne suis pas malade qu'elle dit

je prends des médicaments mais je ne suis pas malade

je sais que vous n'avez rien sous-entendu 

mais je vois bien les messages que vous clignotez

un peu comme si vous étiez morts

un peu comme si c'était une conspiration géante

je suis pas anormale

vous diriez quoi si j'étais un peuple

vous me parleriez autrement

vous parleriez de dignité

mais moi je suis pas un peuple et je suis pas un mur

alors je ne suis pas malade

je prends des médicaments mais je suis pas malade

ah dignité ça vous fait plaisir

ça sonne bien

c'est sûr ça

ça sonne bien

 

29/03/2015

Visite obligatoire tous les deux ans

je n'ai aucun souvenir de la soirée d'hier

mais d'après le médecin du travail j'ai dû fumer une quarantaine de clopes et boire au moins deux litres de rhum

(ambré d'après l'odeur de votre sueur)

et il y a encore autre chose qu'il n'arrive pas à déterminer 

ni au stéthoscope ni sur la languette de papier qu'il a plongée dans mon verre de pisse

c'est ce qu'il dit

mais moi à sa place si je savais sur vous quelque chose que vous ignorez 

— fût-ce quelque chose d'aussi banal qu'un cancer du côlon ou une infection urinaire —

ça me ferait plaisir de le garder pour moi

rien que pour le sentiment de puissance

rien que pour la griserie 

 

26/01/2015

C'est maintenant ou jamais après les gens meurent

poètes ou députés de la troisième

les gens sont morts en général

il dit

vous pouvez regarder les noms des rues

de celle des Abattoirs au cours Émile Zola

c'est toujours comme ça

alors j'ai pensé

(il y avait pensé mais il se grattait la tête en le disant)

que j'allais prévenir les gens quand j'apprendrais que quelqu'un est vivant

pour l'instant j'ai les Pages Blanches

je prends dans l'ordre j'appelle

et si la personne répond je monte sur les tréteaux et je le crie bien fort

non merci non merci je n'ai besoin de rien

c'est gentil

c'est gentil mais si vous pouviez me laisser maintenant

on discute on discute et au bout d'un moment

les gens sont morts