Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2016

Mec de sa génération/ Mes métiers #8

tu crois vraiment

qu'il y a un an ou deux

j'aurais pu m'imaginer

ouvrir la page du site de Libé tous les matins

en me demandant

si je vais apprendre

la mort de Chirac ?

 

27/09/2016

Exterminateur d'accordéoniste/ Mes métiers #7

je me passe les mains à la solution hydro-alcoolique

j'espère que ce type n'avait pas une maladie de peau

du genre qui suite des trucs jaunâtres

du genres qui te fait des cloques rouges partout sur le visage

sensible comme des muqueuses en camping deux étoiles

mais je suis bien content

ni moi

ni les Tos du bar la Bascule

ni les trentenaires chauves avec lunettes rondes et porte-bébé

n'auront plus à se taper Amélie Poulain à l'accordéon tous les dimanches

moi

je n'ai jamais pu saquer les fascistes

qui se permettent de décider quel genre de nostalgie

je dois m'infliger

 

25/09/2016

Agent du patrimoine/ Mes métiers #6

j'adore la paix social

j'adore la tarte aux praline anonymement dans la salle de pause

j'adore les mails pour rien

les comptes-rendus de réunion de service

et les mémoires perdues dans un tableau Excel

cependant

au cœur des choses et pour les choses du cœur

je dis et je redirai encore :

si tu pisses sur l'étron du soldat inconnu

que l'odeur diffuse de tous les conscrits morts dans ces toilettes

et ressuscités pour la galerie

si tes narines en sortent encore capables d'amour

tu seras bibliothécaire, mon fils