Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2019

Table ronde poésie à Clermont avec Hélène Lanscotte et Jean-Baptiste Cabaud

L’image contient peut-être : 1 personne

(Photo : Christine Guillouet)

 

Oyez, oyez !

Le samedi 23 mars 2019, j'aurai le plaisir de lire et de causer poème et mise en voix du, avec Hélène Lanscotte et Jean-Baptiste Cabaud dans le cadre de la semaine de la poésie de Clermont-Ferrand.

Infos pratiques :

18 h salle Georges Conchon

Rue Léo Lagrange, 63000 Clermont-Ferrand

Programme complet ici.

Ou ici.

Merci à Sophie Brunet et à tous les organisateurs, les visibles, les invisibles, les bénévoles, ceux qui portent des chapeaux, ceux qui beurrent des toasts et ceux qui font des quiches !

Viendez !

 

 

01/03/2019

Lectures à Périgueux les 8 et 9 mars 2019

 

 

Cher monde cruel,

 

Les temps sont durs mais des choses chouettes se passent.

Par exemple, la semaine prochaine, je serai à Périgueux pour le Festival Expoésie 2019.

Merci à Hervé Brunaux, organisateur du festival et par ailleurs grand manitou de la belle revue Ouste, une des premières qui a eu l'idée bizarre de me publier, quand j'étais jeune et innocente.

 

Je lirai donc :

 

- le vendredi 8 au Musée d'art et d'archéologie du Périgord, à 14h avec Anette Lenz, Zoé, le Collectif Estampe Reliure artistique et les éditions du salon ;

- le samedi 9 toujours au MAAP, à 12h, avec Thézame Barrême ;

- le samedi 9 à 19h30 à la Guinguette de Barnabé, avec Anna Serra, Christophe Manon et Thézame Barrême, et une musique-performance de Ludovic Barbut.

 

On peut voir le programme complet ici.

Ou ici.

Et contempler tout le beau monde qui est programmé ici.

 

Bise.

28/01/2019

Pour ceusses qu'auraient suivi les derniers épisodes

Et voilà que s'achève ce truc, qu'on a appelé janvier 19.

Rencontrer des lycéennes et des lycéens - se prendre leur créativité et leur spontanéité dans sa vieille gueule arthritique.

Lancer une putain de super revue gratuite en donnant de l'élan à plusieurs -

Aller voir ce qui se passe au niveau de la prospective de l'anthropocène tout ça, et essayer d'y apporter ses quelques miettes de viande reconstituée réflexion.

Faire l'écrivain : bon, bon.

Merci à tous. Ça a été de l'énergie à donner et à prendre.

Maintenant, il faut se remettre au projet en cours, au Gros Truc en Prose (GTP) susnommé.

Remettre le scaphandre.

Descendre.

Sortir ses doigts engourdis du cul du néant.

Pour le coup : écrire.

Amis qui vous vous paumez par hasard sur ce blog, une bise avant de partir.

Si je ne suis pas remonté dans six mois, attendez plus longtemps.