Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2020

King jouet


 

Cher monde cruel,

Avant de nous revoir en chair et en os, un petit extrait de mon recueil Un peu plus ample un peu moins moche, tragiquement paru chez Vanloo deux jours avant ce-que-tu-sais.

Filmé at home, entre la poire et le salon, commandable dans toutes les bonnes librairies ou sur le site de l'éditeur, si tu habite la diagonale du vide.

30/01/2020

Appelle-moi poésie


 

Cher monde cruel, 

 

L'aut'jour j'étais à Nantes et j'ai fait ça avec des gars et des filles qui savent te filmer un gars qui lit.

Ils s'appellent Appelle-moi poésie  et ils officient depuis trois ans.  

Avec un professionnalisme qui me stupéfie sa race pour le monde de la poésie.

D'ailleurs j'ai mis tous les crédits ci-dessous pour que tu te rendes compte.

Je suis bien content de me retrouver les cheveux aux vents avec tout un tas de camarades poètes formidables.

Mon texte s'appelle "Dès le matin avec rien dans le ventre" et il est inédit en recueil. 

Bien le bonjour.

 

APPELLE-MOI POÉSIE - SAISON 3 | GRÉGOIRE DAMON

Une coproduction Vertical Production et Appelle-Moi Poésie

En association avec TéléNantes

En association avec Maelstrom Studios

Avec le soutien du Centre National du cinéma et de l'image animée

Avec le soutien de la Région des Pays de la Loire, en partenariat avec le CNC Avec le soutien de Bordeaux Métropole, de la Ville de Bordeaux, en partenariat avec le CNC

Création et direction artistique : Catel Tomo

Réalisation : Jonathan Rochier

Producteurs : Tiphaine Robion et Catel Tomo

Directeurs de la photographie : Tangi Le Bigot et Paul Hubble

Chefs opérateurs son : Raphaël Bigaud et César Boucheton

Chef monteur image : Yohann Costedoat-Descouzères

Mixeurs : N'Dembo Ziavoula, Jérémy Guyon, Ange Mucchielli

Étalonneurs : Lucie Bruneteau, Brice Auger, Stéphane Cales

Responsables de la post-production : Jacques Parmentier et Sylvain Rio

Stagiaires post-production : Léa Dislaire, Thomas Furlan, Marius Costedoat-Descouzères

Régie et aide à l'organisation : Blandine Bomin, Amandine Ouvrard, Diane Barreau, Jenny Galvao, Louise Mevel et Ashkan Sassanide

ISAN 0000-0004-A88B-0001-S-0000-0000-R © Vertical Production / Appelle-Moi Poésie Tous droits réservés - Dépôt légal 2019

23/05/2015

Baise de vieux couple

j'ai vu ce film — L'Exercice de l'Etat

c'est un film de Pierre Schoeller

avec Olivier Gourmet dans un premier rôle

ce qui n'est pas si fréquent

vous n'allez pas me contredire

Olivier Gourmet y joue un ministre des transports en train de devenir une bête politique froide et efficace

c'est à dire un type normal qui cherche à faire une carrière normale dans un milieu particulier

bref

le dernier type auquel je serais tenté de m'identifier

 

à un moment

on voit le ministre dans sa chambre

habillé comme pour aller serrer des mains à des émirs du pétrole

devant sa femme endormie

il se penche vers elle

bon anniversaire mon cœur à ce soir

avec la voix usée du type qui est déjà rentré au milieu de la nuit

on sent bien la fatigue le petit matin le manque de tout

et tout ce qui est en train de se déliter

et nous spectateurs sommes prêts à l'accepter

comme une convention réaliste du cinéma français

mais pas sa femme

elle fait cet effort magnifique

elle se révolte

contre le sommeil et la fatalité des agendas

elle se force

elle agrippe son costume de ministre

elle le tire vers elle

on sent qu'elle fait un effort

qu'elle s'extirpe d'un sommeil profond

mais elle le sait quand même parce qu'elle sait qu'elle ne le reverra qu'à la nuit tombée

et encore, si elle a le courage de l'attendre

alors elle le tire vers elle et colle sa bouche à la sielle

et lui tout indisponible qu'il est

se laisse attirer et coller

parce qu'il l'aime et qu'il veut faire exister cet amour même pour trente secondes

les mouvements sont rapides et efficaces

le crescendo calculé au millimètre

le plan est serré

on ne les voit qu'à partir de la poitrine

elle — en vieux T-shirt informe

lui — en costume de ministre

on devine qu'ils ont entrebâillé juste assez de vêtements pour que les sexes se rejoignent

mais les respirations s'accélèrent selon le plan prévu

et quand elle agrippe la tête du lit c'est déjà une victoire pour l'amour

ça dure moins d'une minute en tout mais ils jouissent à la même seconde

parce qu'ils sont un vieux couple

qu'ils se connaissent à fond

et que cette seconde est le seul espace où l'oubli et l'amour ont leur droit dans cette organisation de vie

et certes

le reste du film montrera le ministre faire une par une les choses désagréables qui feront de lui ce salopard avec une vraie stature politique

en trahissant son seul idéal et son seul ami

mais cet amour

à cette seconde

aura existé

et je ne crois pas avoir vu

de scène de baise plus forte dans un film