Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/08/2018

Frère mineur

expo-giotto-louvre1.jpg

aimer la bure c'est bien kiffer la corde c'est bien se trouver beau avec la tonsure pourquoi pas rouler à la simplicité la plus grosse pelle de l'histoire du christianisme OK prêcher pour les oiseaux les mammifères et les reptiles expliquer l'eucharistie aux marsouins baptiser les doryphores pourquoi pas pourquoi pas pourquoi pas     mais     DONNER SES BIENS EMBRASSER LA PAUVRETÉ c'est quand même plutôt un loisir de riche

 

19/06/2018

Tentative de poème pour tous les 19 juin du monde

Seigneur préserve moi d'être celui qui googlise son nom

26 fois par jour pour voir si par hasard

il n'aurait pas réussi à provoquer une guerre atomique

 

Seigneur préserve mon système cardio-vasculaire

mon artère fémorale ma prostate et ma vésicule

et d'user mes rétines sur ma p'tite gueule en sucre-glace

pixellisée

 

Seigneur, j'ai dit : pas de caméras

pas d'espoir masculin

pas de nuits blanches

l'histoire se racontera si elle a envie de se raconter

qu'elle se

démerde.

 

je suis pour les gens qui n'ont pas de talent

je suis pour les gens qui n'ont pas un courage extraordinaire

je suis contre l'expression des potentiels

contre ceux qui arrivent à tout gérer

contre le génie les leçons de patience et les forces vives de demain

les commerciaux et les poètes et les extracteurs de pétrole et les directeurs logistiques et les urbanistes et tout ce qui porte un casque en plastique avec un regard déterminé dessous

de la racaille si tu veux mon avis...

 

Seigneur préserve-moi des choses simples

la flemme la rage de dents les escarres et les geysers de morve inopinés

pour le reste je me débrouille

je fais ce qu'il faut

je mets mon queue de pie pour passer à la radio

ensuite : tout est normal

20h39 je nous en aurais donné facile 23

les voisins gueulent

les émissions de variétés ne sont plus ce qu'elles étaient

ce soir le dieu de l'inspiration a posé une RTT

je t'aime

...

 

16/06/2018

Ah ! C'est bien ce que je disais !

Résultat de recherche d'images pour "patrice desbiens"

 

"La poésie

c'est le fast-food de la

littérature.

Il aime le fast-food.

C'est la littérature des pauvres."

 

Patrices Desbiens, La Fissure de la fiction, 1996.

(eh ouais même les Canadiens français...)