Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2017

Poème champêtre

derrière chaque fenêtre en face de l'immeuble en construction

il y a un petit enfant fasciné

qui s'exclame intérieurement

vas-y Joao visse

vas-y Mouloud cloue

vas-y Vlatsimil emboîte

vas-y Mamadou rivette

vas-y Harish cimente

vas-y Horacio bétonne

vas-y Amir couvre

vas-y Mal tends

vas-y Jean-Claude surveille

vas-y Roger engueule

 

allez-y hommes dansez

allez-y hommes suez

construisez élevez bâtissez érigez

sous la pluie cramez

sous me cagnard éternuez

 

vous viendrez chialer

quand vous aurez des papiers

 

01/09/2017

Et maintenant

Lyon, le 27 juillet 2017

 

Grégoire Damon

2 rue ^¨$*££ 69007 Lyon

06 77 57 50 79

gregoire.damon@gmail.com

 

à

 

Madame & !#&°°) ! ç ;++ù%

Chargée de recrutement/suivi des contrats des non titulaires

Bibliothèque Municipale de Lyon

30 boulevard Vivier Merle 69003 Lyon

 

OBJET : Démission

 

 

 

Madame,

 

 

Je, soussigné Grégoire Damon, ai l’honneur de vous présenter ma démission du poste d’agent technique au service de la navette, que j’occupe depuis le 06/03/2017 dernier.

 

Ce poste m’a beaucoup apporté. Cependant, comme je vous l’ai dit au cours de notre entretien, je viens de recevoir une bourse d’écriture, qui va me permettre de me consacrer entièrement à mon projet littéraire en cours durant quelques mois.

 

Il s’agit d’un projet qui me tient particulièrement à cœur – aussi, et pour les raisons familiales que nous avons évoquées, je souhaiterais réduire avec votre autorisation mon préavis de démission, afin de quitter mon poste le 31 août 2017 au soir.

 

Dans les mois qui viennent, je vais donc prendre 25 kilos, fumer trente à trente-cinq cigarettes par jour, alterner des phases d'exaltation incontrôlée et d'abattement absolu. Je vais écrire trop, trop vite, couper, écrire encore, couper à nouveau. Je vais attraper des douleurs lombaires dues à une mauvaise position et des migraines oculaires que je soignerai en enchaînant ibuprofène et paracétamol. À quoi s'ajouteront troubles du sommeil et de l'attention et une certaine tendance à négliger les tâches administratives.

 

Et je vais bosser.

 

Et je vais bosser.

 

Et je vais bosser.

 

En vous remerciant d’avance de l’attention que vous porterez à ma demande, je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées,

 

 

 

 

Grégoire Damon

 

31/08/2017

Quelques chansons militaires pour bien aborder la rentrée (6)


 

"Il s'en passe des choses sous ton crâne
Rasé c'est plein de tristesse et de kif
Tu te vois encore en tenue léopard bourrée d'explosifs
Sauter de ton aéroplane"

 

Serge Gainsbourg, La Nostalgie, camarade