Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2018

Et pendant ce temps-là à Toulouse...

Fraxion Leclerc.jpg

j'ai été sur internet

j'ai scrollé sur Facebook

j'ai cramé des neurones sur des sites d'infos

appartenant à des marchands de canons

et la vie devenait clic à clic

plus étroite

plus insipide

plus sclérosée

 

puis

j'ai fait couler des cauris dans le sable

j'ai égorgé une poule rouge

dit une formule

et je me suis retrouvé

à Toulouse

dans un rayon librairie

avec mon pote Fred

 

comme quoi

faut jamais désespérer de la magie

 

Photo : Heptanes Fraxion

 

16/04/2018

Béatrice Brérot à la Balançoire le vendredi 20 avril à 20h30



Ladies & Gentlemen,

La Balançoire réédite ce vendredi l'expérience Poésie Comptoir, à 20h30, cette fois avec la grande Béatrice Brérot.

Ceux qui connaissent savent qu'il faut se radiner d'urgence.

Ceux qui ne connaissent pas, Béatrice c'est la poète-tremblement de terre, la poète-boule d'énergie, la poète tellurique, poète à l'heure du nucléaire et du post-it, qui palpe, plie, poisse, creuse, mouille, sample les mots en une rythmique indus-organique qui sent l'humus, vous happe, on ne sait plus où on est ni où on va atterrir. Et c'est bon.
 
Dernières publications :

- splAtch !, Color Gang, 2017.

- l'eau d'en haut, Color Gang, 2018 (avec des estampes de Nadège Druzkowski).

Un entretien avec Béatrice par Pauline Catherinot ici.
 
Un entretien avec Béatrice by Jean-Paul .

Pour en savoir plus : son site personnel.
 
Au plaisir de vous y voir.
 
 
La Balançoire : jeune bar convivial du 3è arrondissement de Lyon, bières artisanales, vins naturels, planches à partager.

223 rue de Créqui, 69003 LYON.

Entrée gratuite.
 
Merci à Mareva pour l'invitation.
 


 

10/04/2018

Nouveau roman Fast Food en librairie le 12 avril !

Couverture Fast food.jpg

 

Mon nouveau roman, Fast-food, paraît ce jeudi aux éditions Buchet-Chastel, collection Qui Vive.

 

Derrière les comptoirs de Meecoy, les équipiers vivent au rythme des départs, des arrivées, des disparitions et des micro-révolutions.

 

Greg astique la friteuse, nourrit le toaster, fait des pauses-clope et observe ses contemporains. Flanqué de Jack le parano, Ed la grande gueule, Croquette le clown et Graf le petit con tatoué, il réussirait presque à déjouer les ruses du nouveau management. Jusqu’à ce que celui-ci dévoile toute sa risible cruauté.

 

Alors, le grand capital pourrait-il s’abolir dans un happening ? Ou faut-il avoir recours aux deux seules armes qui ont fait leurs preuves : l’humour et la poésie ?

 

Un roman tendre comme un steak, tranchant comme un sabre de samouraï.

 

« D’ailleurs on finira par disparaître. Le progrès est en marche. […] Un jour, ils inventeront la restauration rapide sans équipier. Le client arrivera devant un écran, il appuiera sur des touches, la machinerie se mettra en route, et en deux minutes il aura son menu avec supplément mayo. On est la dernière génération. C’est le moment ou jamais de s’amuser un peu. »

 

Disponible dès le 12 avril dans toutes les bonnes librairies.