Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2012

Génétique

La poésie,

ce sont des hommes et des femmes qui cherchent.

Une forme.

La génétique d'une espèce qui n'existe pas encore.

Qui ressemble à l'homme, mais avec quelque chose en plus.

Un lest dans le babil.


La poésie,

ce sont des bébés mal langés qui cherchent.

Une forme.

Une forme pour faire advenir Papamaman,

Mais Papamaman en vrai.

Une forme pour faire advenir Biberoncouche,

Mais Biberoncouche en peau de présence réelle.


La poésie,

ce sont des hommes et des femmes qui cherchent

une raison.

Une vraie raison d'en chier debout,

Une forme pour un mal de dos.


Nous sommes d'une génération magnifique

faite de dos courbés et de cous en forme de points d'interrogation

Et si

nous avançons tête baissée,

Ce n'est pas par manque de dignité.

C'est pour voir si,

Par hasard,

Il n'y aurait pas par terre un ticket de métro non validé.


26/11/2012

Moi & ma lorgnette

Moi

je n'ai qu'un petit bout

un petit bout

à ma lorgnette

un tout petit bout

un rien du tout

mais on y ressent

tout le mou

du tout au tout,

du trou au trou.

 

ZAPPE

 

toujours les mêmes images

sourires

on dirait que ce monde n'a que du dentifrice à vendre

 

assurances                                 dentifrice

banques                                     dentifrice

abonnement internet                   dentifrice

voiture                                       dentifrice

corde                                         dentifrice

urne                                          dentifrice

 

trois places de cinéma au prix de quatre

des billets privilèges pour nos magasins-partenaires

des chéquiers-cadeaux à distribuer à vos proches

 

chut

les effrayez pas

le bouchon bouge

 

nous cherchons à mieux vous connaître

merci de consacrer quelques minutes au questionnaire

 

...

 

Majorité de A : vous allez mourir un jour.

Majorité de B : vous allez mourir un jour.

Majorité de C : vous allez mourir un jour et il ne tient qu'à vous qu'une belle Ford suréquipée

ait existé dans l'intervalle


...


le salaud d'assisté qui s'est pendu hier soir par flemme & parce qu'il n'y a rien à la télé

revient chercher un papier

vie & mort

en quelques chiffres


Levé aux aurores pousser la porte à l'heure d'ouverture

s'apercevoir qu'on n'est pas le seul

 

Prendre un ticket 

Faire la queue


 

Si votre demande concerne une douleur dans le dos ou un point dans le poumon

si vous trouvez que cette vie

n'a pas été à la hauteur côté lombaires

consultez notre fichier sur les maladies mentales

 

Si votre demande concerne un problème de bonheur merci de rester en ligne

BONHEUR est notre produit le plus vendu

un de nos coachs va vous répondre

 

 

 

Pour tout autre

problème de conscience

prenez votre mal

et patience

 

le budget du comité d'entreprise ne peut couvrir le salut pour cette année

 

est-ce que/vous

faites à emporter ?

 

...

 

Rien à ajouter ? Non. À retrancher.

Le cou. Cervelle répandue. Viscères dévissés. Nettoyez-moi tout ça.

Services d'hygiène. Services de la voirie. Grandes eaux. Cœur, foie, poumons.

& leur description au 1/1 000 000 ème (chercher au cadastre).

Blason de la Ville : gigantesque intestin vrillé (MANQUE d'ARGENT sur FOND de GUEULE ouverte) et les manifestants en font des tours & des tours & rétrécissent d'autant/

n'empêche qu'ils crient :

poésie YES fleurs des champs NOT/

se débarrasser de la bave & des croûtes & des couches de mots de trop de trop de trop publicitaires de bourdonnements pas assez/

intempestifs/pas

parler pas bouger pas se croire dans le désert/pas

se croire entomologiste/pas se croire décapant/ mais décapeur

/décapeur

peut-être, comme mon petit-cousin Bernard (Dieu ait sa moelle) qui jusqu'aux dernières extrémités de la préretraite

a refusé de croire/que c'est la hernie qui gagnerait/

 

RIEN À AJOUTER ?/

 

Non. Mais à enlever.

Enlever la rouille à tout ce qui nous fait tant dérouiller.

S'éclaircir la gorge.

Sculpter à son propre foie,

(toujours le foie)

des fois qu'il resterait des morceaux autour

dignes de foi

pour les vautours.

 

20/11/2012

Manger

je mange ce qui sort de moi-même

je mange mon semblable

je mange mes intervalles de temps entre mon lever et mon coucher

je mange ma vie sans modération

je mange tout ce qui est à ma portée

et tout ce qui m'est garanti par la constitution

je mange

la propriété

je mange

le temps libre

je mange

les cinq fruits et légumes spirituels

je mange

Dieu

j'y mets beaucoup de sérieux

mais parfois je me sens paresseux et je reste devant la télé

à manger

 

de moi, je mange les parties qui voudraient s'extraire de la masse

pour inspirer confiance il faut un gros estomac

et la confiance est ce qui fait tourner les marchés

une fois peut-être mon estomac m'a trahi

mais alors j'étais jeune et sans cholestérol

j'aime à me le rappeler parfois

soupçon d'amertume

raffinement suprême d'une sauce :

un coup de gueule,

tous pourris !

pour la forme.

Un peu de faisandage.

Pour la tendresse.

Ah ! intransigeance des maigres

eux aussi, je les mange

J'aime, car j'aime tout ce que je ne comprends pas

leur saveur

leur secret de préparation

leur peur de mourir idiots

ou de mourir enchaînés

ou de mourir


08:36 Publié dans Bouts de peau | Tags : manger, viande | Lien permanent | Commentaires (0)