Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2013

Abdo-fessiers

 

hans.jpg


ça ne vaut pas un détour pas un voyage

ça fait longtemps que tu le sais 

qu'ici et là-bas quelles que soient les latitudes

et l'alcool de riz de bananier de testicules de Yack

c'est toujours le même homme et la même gueule de bois lancinante


pourtant il faut 

perdre cette bidoche

pourtant il faut 

reprendre la respiration à zéro

tuer le réflexe

et répéter les gestes

la vie

ce n'est qu'un sport parmi d'autres 

pour l'activité du mercredi


tu le sais

tu le sais


seulement il fait

tellement moche

que tu as envie de demander pardon

de ne pas t'être engagé dans la marine

quand il était encore temps 

d'avoir 17 ans


28/05/2013

Poème d'amour (deuxième tentative)

et maintenant ma connerie t'es acquise pour la nuit

je te mettrai mes chiens noirs et mes ancêtres cosmopolites

je te l'ouvrirai bien grand

ton insoupçonné

je te ferai l'indicible et l'incréé

par-devant

par-derrière la conscience 


secoue mes idiosycrasies

enfonce bien ton ton doigt entre mes contradictions

avale ma poétique


langue hystérique à toutes les dimensions du verbe

riens qui se câbrent en cadence

cette nuit ne nous laissera pas indemnes


15/05/2013

Sable fin

mes amis d'enfance

désespoir

omerta

tentation du suicide

tendance à l'émotivité et masturbation compulsive

dix ans que je ne les ai pas vus

il arrive que les chemins se séparent c'est la vie etc

je reçois cependant une carte postale de temps à autre


Mon cher Greg,

un petit mot pour te dire qu'ici tout va bien

plus il y a de soleil plus il y a de sable fin

plus il y a de sable fin plus il y a d'hommes en armes

et plus il y a d'hommes en armes plus il y a de cris montant des murailles

c'est très joli

pour l'instant on s'étale de la crème dans tous les hôtels pour touristes

je dis pas qu'on commence pas à en avoir un peu marre du rose 

mais ça va

n'oublie pas que ces gens-là aussi aspirent à l'esprit du Verbe et de la danse

tu devrais y penser plus souvent

et voyager un peu plus

des bises à ta connerie et à ton retour au prolétariat

on espère tous qu'ils se portent bien

xxx

Tes

Desespoir

Omerta

Tendance à l'émotivité

Masturbation compulsive

Tentation du suicide