Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2014

Un jour puis un jour puis un jour

 elle passe en laissant une traînée de parfum

elle agit toujours comme si elle n'avait pas conscience

d'être une chose tout à fait étrange

comme si ces parties de son corps ne venaient pas d'une autre galaxie

 

elle existe

comme elles le font toujours

sans se poser de question

 

puis elle fait un effort

ne t'inquiète pas je ne vais pas tarder à être grosse

elle a l'air sincère

mais pour l'instant il semble très douteux

qu'il existe des échangeurs d'autoroutes

des décharges publiques

des usines puant la nourriture pour chat

et des dimanches après-midi

 

 

16/02/2014

Je te prends, je te...

Je te prends, je te retourne — je te mets la couronne

je te la fais payer, je chiale, je fais le mort,

je change d'avis et demande à ton corps

d'être À LA FOIS une déesse et une nonne.

 

Tout est minable, et toi, tu n'es pas conne :

la question n'est pas de savoir si j'ai tort,

ni où est le check-point où à se prouver si fort 

on devient l'enculé contre qui on marmonne.

 

Non. Tu le sais. Ni comment meurt l'ennui.

(Veux bien crever, moi, si le monde y survit.)

Et ne viens pas me la faire à l'époque.

 

(Oh !... Beauvoir ! Ikea ! T'as pensé aux gamins ?...)

C'est samedi. Encore. Et on suffoque. 

S'il y a quelque chose — tu me sauves à la fin.

 

 

12/02/2014

Cracher

Cette fois, c'en était trop. Je me suis mis au bord du trou et j'ai rassemblé ma salive.

Cracher ! Faire sortir la matière, la malaxer, mélanger en interne la rancoeur la plus chère et l'heure de sommeil en moins. Le démon des pointeuses. Les retards de courrier et la trentaine qui vient. Et pour le goût, la mauvaise foi, l'unique et intestine...

La perte financière n'est pas si énorme, mais c'est le principe.

Je me suis collé au grillage. Autant que j'ai pu, j'ai avancé les lèvres.

Cracher - on ne votera plus pour vous - cracher - on ne se laissera plus avoir - cracher - on en à marre des préposés stupides qui n'ont jamais entendu parler du fichier E312 - cracher les voiture, cracher le carrefour, cracher la pluie dans le cou.

Et j'étais solides sur mes jambes, cette fois. Vous auriez dû me voir !

Surtout - solide des mâchoires.

Derrière le terrain vague, le bâtiment de l'office avait l'air de me lorgner en coin.

Vous l'aurez à la face à la boutonnière à la légion d'honneur. Ça vous collera à la cravate et vous vous insulterez de ne pas avoir prévu de costume de rechange.

(dans la vie, il n'y a jamais assez de costumes de rechange)

J'ai mâché. Macéré. Confit.

Un crachat plein. Presque solide. Prêt pour la publication.

 

Et j'ai craché.

......................................................................................................................................................................................

 

- Qu'est-ce qu'il en est sorti ? 

 

Une dent.