Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2015

Mon coiffeur

mon

coiffeur aimerait bien que

je puisse terminer une phrase sans dire

pédé

ou

enculé

ou

Arabe Juif Tchétchène — mon

coiffeur

considère que

les mots ce ne sont pas que

les mots

ce sont

des serpillères à saloperies idéologiques

et qu'après

personne ne veut les essorer

(car personne n'aime avoir les doigts qui puent)

c'est trop facile de se laisser couler avec le climat d'une époque

c'est trop facile de faire résonner les mots de l'oppresseur

 

(il sait de quoi il parle

ce qui roule qui va vite et qui n'accroche pas mais en met plein la vue il connaît il a

été adepte du patin a roulette pendant des années)

 

si les mots devaient servir à des causes politiques

on leur offrirait un équipement paramilitaire ultramoderne

on les enverrait survivre dans des conditions extrêmes et

on leur écrirait des chansons

 

ce n'est pas ce que dit mon coiffeur

ce n'est pas ce qui tombe à mes pieds en touffes brunes

 

ce qu'ils veut lui

c'est des mots-nourrissons qui considèrent le monde pour la première fois

avec un son tout neuf

 

je veux bien moi

et je veux bien qu'on cause de Suétone et de Charles Péguy alors que perdant deux kilos gagnant trois centimètres

je constate qu'il a raison

puisqu'il tient le rasoir et que j'ai les bras entravés sous leur espèce de blouse sans manches

 

le problème

c'est que tout le monde a raison

tout le monde a raison que c'en est épuisant

que c'en est contradictoire

que c'en est péremptoire

je veux bien faire plaisir à tout le monde mais faudra le rasoir

 

pourtant j'aime mon coiffeur

c'est mon meilleur ami

et se faire tripoter le cuir chevelu

reste un pur plaisir physique

sans désir ni regret

 

06/05/2015

Science de l'éducation

les adultes ça n'existe pas

c'est juste un mot qu'on a inventé pour faire chier les gosses

il existe des êtres munis de cartes d'identité donnant accès aux boîtes de strip-tease

mais les adultes ça n'existe pas

il existe un jeu qui consiste à faire des choses

à dire des mots inaccessibles

et à organiser sa vie autour

 

ils faut avoir l'air ennuyé comme au lycée

il faut avoir l'air revenu de tout sans être allé nulle part

il faut avoir l'air de comprendre quelque chose aux trucs emperlouzés qui sortent de nos bouches

dis conscience citoyenne

dis amour propre

dis question de principe

colle des insomnies

au petit

 

je te regarde

je te triture

tu me laisseras faire jusqu'à ce que je gêne le séchage de tes ongles

et je retournerai à la niche

écrire des poèmes

ou lire des fiches wikipedia sur le monophysisme

et on sera très contents

tous les deux

toi avec tes ongles

et moi avec ma queue

on sera très content

de notre jeu

 

06/04/2015

Il y a des filles qui dansent sans même s'en rendre compte

fast érotisme adapté à la connerie du monde moderne 

maxi best of mon cœur sur un plateau

et ma tête en un lieu tenu secret jusqu'à la dernière minute

et spécialement pour toi et spécialement pour toi

tu peux t'appeler Salomé si tu veux être dans le littéral

tu peux appeler ça danser si tu peux sortir indemne d'un cliché

tu peux même ne pas t'en rendre compte

moi je continuerai d'appeler ça

exister

exister en mouvement

et faire exister avec tout le monde autour

pour que j'y croie faut que l'odeur soit un peu trop forte

faut d'un peu de chair flasque dépasse de ton pantalon

faut que tu te baisses comme si c'était la chose la plus naturelle du monde

aussi indifférente à l'ébullition qu'une

plaque à induction