Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2015

Là, maintenant, la poésie

C'est impossible d'écrire de la poésie

là, maintenant, sur le canapé

chacun son ordinateur serré sur ses genoux

j'ai beau avoir du sommeil en retard

j'ai beau avoir de la vie en retard

c'est impossible d'écrire de la poésie

il y a eu les attentats

il y a eu les élections

et là, maintenant, par exception,

il y a de la musique.

 

C'est impossible la musique

presque autant que c'est impossible le canapé

je fouille le fond de ma connerie

elle bat à un rythme toujours aussi régulier

mais c'est impossible d'écrire de la poésie,

là, comme ça, avec toi à côté

j'ai beau être au courant

tes seins inutilisés

j'ai beau savoir ton sexe

présent 

existant

inaccessible

c'est impossible d'écrire de la poésie

d'avoir ne serait-ce qu'

une position assez inconfortable

précaire

et douloureuse.

 

12/11/2015

Sans déconner pour une fois...

je connais une handicapée

et je connais une danseuse

c'est pas la même personne

promis,

même pour la métaphore

elles sont très différentes

elles n'ont pas le même âge

mais elles ont

le même

corps — c't'à dire

l'ennemi

 

11/11/2015

Honneur aux jours fériés

mon estropiée

elle n'en a rien à foutre de la patrie

de l'honneur

et de l'uniforme

mais ce matin

exceptionnellement

elle rend hommage

à nos valeureux combattants de Verdun

sans qui cette grasse mat

n'eût pas été possible