Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2016

Agent du patrimoine/ Mes métiers #6

j'adore la paix sociale

j'adore la tarte aux praline anonymement dans la salle de pause

j'adore les mails pour rien

les comptes-rendus de réunion de service

et les mémoires perdues dans un tableau Excel

cependant

au cœur des choses et pour les choses du cœur

je dis et je redirai encore :

si tu pisses sur l'étron du soldat inconnu

que l'odeur diffuse de tous les conscrits morts dans ces toilettes

et ressuscités pour la galerie

si tes narines en sortent encore capables d'amour

tu seras bibliothécaire, mon fils

 

19/09/2016

Éradicatrice d'heures sombres de notre histoire/Mes métiers #3

Marcia est comme ça

faut que ça glisse pas que ça accroche

faut que ça passe pas que ça pénètre

elle aimerait bien isoler le virus du fascisme

elle aimerait bien qu'on arrête de lui offrir des fleurs

vous ne la baiserez pas

vous ne la baiserez pas c'est tout

ce n'est pas une fille avec traumatismes à dépasser

c'est juste une fille qu'on ne baise pas et c'est comme ça

la folle fille de la folle

la qui gueule

la qui traite les gens de fasciste

de bâtard de fils de pute

par pudeur et par générosité

par égard pour tous les humains

qui portent le virus du fascisme même en mangeant leur quinoa

et quand elle aura isolé le virus du fascisme

elle dansera autour

comme la petite conne de fasciste qu'elle est

mais toute seule

et elle chantera et elle chantera

par exemple du Rita Mitsouko

 

17/09/2016

Fil/Mes métiers #2

on n'en serait pas là

on n'en serait pas là si je n'avais pas eu le vertige

on n'en serait pas là si je n'avais pas le vertige et que je pouvais garder le rythme quand je danse à trente mètres du sol

à la place dès que je me suis amené au cirque avec mon CV

ils m'ont collé dans une cage et m'ont balancé des morceaux de viande crue

mais bon

quand on a un physique

 

07:00 Publié dans Bouts de peau | Tags : cirque, boulot, cv | Lien permanent | Commentaires (0)