Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2012

Caillou

c'était un caillou ou c'était un mal de dos

ou c'était une silhouette ou c'était une ortie

ou c'était une ville

une maquette de bateau un squelette de casoar une chouette empaillée un fusil de chasse une horloge qui claquait un bouton de manchette

c'était ce que ça avait à être

mais surtout

c'était dans la chaussure

 

12/10/2012

Tentative de description n°1850242 EG 69

 

scribe.jpg

ça me coûte d'en parler

                           mais le

poète est

        le plus souvent

celui

qui traîne sur le canapé en pyjama Snoopy

et se demande

                  sur quel chef d'accusation

exécuter

                         une

périphrase

et

   s'il reste du café au fond de la tasse

et 

   ce qu'il y a à la télé ce

soir/avec

un cendrier dans chaque poumon

et

une odeur suspecte au bout des

doigts.


 

 

04/10/2012

Mes couilles, Mickey !

Mes couilles, Mickey !.jpg

 

Je viens de terminer une carrière de trois ans

Dans une enseigne de restauration rapide très connue

Pendant trois ans, je me suis levé

En me demandant de combien de boeufs de poulets et de porcs

J'étais indirectement responsable de la mort

Vingt-cinq minutes

C'était mon temps de trajet quotidien

Vingt-cinq minutes de jambes 

Vingt cinq minutes à me faire pousser des jambes dans la tête

Vingt-cinq minutes

C'est le temps d'un accouchement de poème au forceps

Alors après on pouvait bien me dire

Un peu de compétitivité mon pote allez tu vieillis tu deviens mou

On pouvait bien me faire sentir aisselles à l'appui

Qu'il devenait impossible de faire la différence entre

L'odeur des boeufs les poulets les porcs de l'holocauste précité

Et mon moi odeur corporelle

M'en foutais j'avais mon poème

Vingt-cinq minutes

Pour poser ma bombe aux endroits stratégiques

Je sais comment éviter toutes les caméras

Un jour elle explosera

Et vous verrez les taches que fait le rire

Sur vos chemises réglementaires