Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2013

Au dimanche soir

oblomov.jpg

 

au terme d'aventures extraordinaires

je devais apprendre que la 

FLEMME

est une notion métaphysique

ne descendant pas du singe mais bien du 

ciel

et à qui nous devons tous

des milliers d'erreurs non commises

et

des millions de poèmes

à jamais libres


21:34 Publié dans Conneries | Tags : flemme, dimanche soir | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2013

Envoûtements & contre-envoûtements

chamane.jpg


contre l'instant où je comprends que tout n'est pas si tragique

je chante

contre la réalité de ma boîte aux lettres

je chante

contre la mort et la mauvaise haleine

je chante

contre la rime pauvre qui fait son beurre chez les assonances 

et contre le mal de terre dans les couloirs aux heures de pointe

je chante


contre l'impossibilité d'être seul

je chante

contre les timbres qui n'affichent pas Tombouctou ou Zanzibar

je chante

contre la tentation de m'écrouler au prochain tour de Terre

je chante

contre la molesse des pieds et les séries de pompes remises à demain

je chante


contre toutes les réactions où je reconnais un autre que moi

je chante

contre ma prière silencieuse chaque fois que je prends l'ascenseur

contre l'écho de ma voix dans la cour

je chante

contre l'animal tapi sous mon lit malgré dix déménagements

je chante


contre mon filet de voix à perpétuité prépubère

parfois je danse

 

01/05/2013

Uno de Mayo

 

premier mai,fête du chômage,dictateur à vie

 

quand je serai votre dictateur à vie

j'imposerai par oukaze 

une fête du chômage obligatoire

le premier mai

 

celui qui sera pris 

à refuser un coup à boire 

ou à bouffer autre chose que des pizzas surgelées

aura intérêt à montrer un sacré certificat médical

à la rigueur des dérogations seront accordées aux personnes souffrant de graves dépression

mais alors

seulement pour une petite pétanque


d'une manière générale

la police politique traquera les non-oisifs jusque dans les chiottes des open-space

sans pitié ni états d'âme

une télé éteinte sera une preuve à charge 

un ordinateur portable ouvert sur un tableur

une condamnation certaine

 

le nombre de cannes à pêche par habitant explosera

ainsi que les ventes de barbecues

tout bon citoyen 

se devra de suivre à la télé

le graissage des Fusils d'Assaut de la Manufacture d'armes d'Où-vous-savez

destinés à punir les contrevenants

coupables d'avoir servi à quelque chose un jour de fête

- membres de la police politique compris, car je serai

un dirigeant cohérent -

mais les exécutions 

n'auront lieu que le 3

en l'honneur de la peinture espagnole

et seront sous la responsabilité

de mon ministre de la culture le cruel Frédérick H.


elles seront retransmises en direct sur mes quatre-vignt chaînes d'Etat 

et personne

ne voudra rater ça

d'ailleurs qui voudrait lâcher son écran

le seul jour où on n'y verra

pas ma gueule