Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2016

Le timbré du 4ème

maintenant

tu vas pas me dire que tu l'as pas remarqué toi aussi

merci

alors

on fait quoi

on respire ses miasmes et on attend de puer autant que lui

ou on appelle la fourrière

c'est jamais rien que de l'humain

comme quand ta meuf laisser derrière elle des petits bouts de PQ imbibés de larmes

comme quand ton conseiller Pôle-Emploi a un tiroir rempli des mêmes

(à se demander ce que ce type fout avec les larmes de ta meuf mais

sans doute que ce n'est que de la jalousie mal placée toi aussi

tu aimerais bien qu'on te paie pour chialer)

*

alors

qu'est-ce qu'on fait

le timbré t'as fait comme moi tu l'as pisté sur Facebook

t'as cherché un moyen de l'envoyer dans la même décharge

que les collègues

(des fois une décharge une bouche faut pas trop regarder

c'est seulement affaire

d'imagination)

enfin bon

s'il savait que tu le googlises quand il a le dos tourné

il aurait au moins une vraie raison d'être parano

alors quoi

tu ne sais pas

alors tu attends comme les autres

qu'il fasse un truc qui te permette de le jeter dehors

en attrapant un beau furoncle au passage

*

ce qu'il y a c'est que l'année dernière la veille de ton anniversaire

il a posté une phrase de l'écrivain fétiche de ton adolescence

("ça fait cinq ans que j'habite au même endroit je suis une nation")

bon d'accord ce n'était que la veille de ton anniversaire

mais ce n'était pas une année bissextile si ça se trouve ça compte double

*

bon d'accord il n'a pas cité l'auteur

mais c'en est touchant de naïveté

ce timbré qui n'a pas les couilles d'assumer son propre génie

devant tout le monde et devant personne

qui se croit obligé de piquer celui des autres

et de le noyer sous les images de nymphes new age et de partouzes d'éléments psychédéliques

alors que cette débauche de poésie pure et du plus mauvais goût

ne le rend que plus transparent

*

il faut avoir un œil de policier municipal ou de contrôleur TCL

pour voir certaines personnes.

 

 

 

 

03/01/2016

Wight is white line fever

delpech.jpg

 

avec Michel Delpech

on en est peut-être à notre quatrième chanteur mort en moins d'un an

on peut aimer ou pas aimer

c'est quand même le paysage culturel d'une époque qui s'en va

je serais Pierre Perret

je serais Dick Rivers

je serais même Aznavour un peu plus vers la Suisse

je serrais les fesses

rappelons que Michel Delpech

fut un des grands trublions du rock'n'roll au début des années 70

après avoir fait ses premières armes dans Hawkwind

il se fit virer pour excès de drogues de synthèse

il fonda alors Motorhead et vous connaissez la suite

alors cancer ô cancer

tout ça est bêtement générationnel

je ne dirai qu'un mot au sujet du vieillissement des stars du rock

TIENS BON HUBERT-FÉLIX !!!!!

 

01/01/2016

Prémédité

1er janvier peut-être

que c'était prémédité pour décréter

un début d'année

c'est ce que dit mon pote du fin fond de sa gueule de bois

il y a de la friture sur cette gueule

on n'entend pas très bien mais on

comprend l'idée :

1er janvier peut-être

que le Président était bien placé pour dire

ce qu'il a dit parce que

lui n'a pas eu peur

n'a pas pleuré

n'a pas été au chômage

pas attendu que ça se passe en terminant la bûche parce que

une crise de foie c'est quand même mieux que rien comme événement

mais quand même

se dit mon pote

on se demande ce qui ce quoi

qui l'autorise à être fier de nous

nous moi lui mon pote justement

1er janvier

friture à gueule de bois.