Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2017

Marc Guimo à propos de De Gras et de nerf

Aucun texte alternatif disponible.

 

Aucun texte alternatif disponible.

Photos : Guimo

 

"Comment vous le voulez le dernier livre de Grégoire Damon ? Bien cuit, à point, saignant ? Les trois à la fois SVP, avec la couenne, avec les nerfs, avec le dernier souffle, aussi chaud qu’un cul de Père Nöel sur un traineau en feu, et aussi savoureux qu’un steak de renne sur la tranche d’un magazine de chasse. C’est tout ? Non c’est pas tout, je le veux dans les dents, dans l’œil, sous la peau, sous pression, hors-piste, hors-pair, je le veux nu comme une faim à marier, comme un muscle amoureux de l’os, je veux tâter son grammage, je veux le relire comme on opère, un bon couteau dans la main droite, une bonne journée à gauche.

Le site du traiteur pour le commander."

 

Merci à lui. À mon tour de vous signaler que vous pouvez en toute confiance passer vos heures de glandouille au bureau sur son blog Réalité dispersée.

Et tant qu'à faire acheter son bouquin, Un début de réalité. Mais j'y reviendrai.

 

09/11/2017

Un inventeur pédé - un Canadien dépressif - un poète-mineur dialectal - un nouveau-né

il y a des jours à chauffe-eau qui merde

à recommandés pour la mutuelle à pulsions d'assassinat dans file d'attente

à brins de tabac tachés de rhum autour de la poubelle

( "- c'est sûrement pas le chat qui s'en roule avec du tabac brun ! ")

à liasses de catalogues dans la boîte aux lettres

à fiel pour le prix de poésie

à demi-heure de sommeil qui manque

et il y a des jours à perpétuation d'espèce

à grand calme vieux de dix siècles

où les sécrétions vaginales sur le visage d'un nourrisson

- comme l'argile des contes -

te protège contre les bactéries de la morosité

il y a des jours comme ça

j'y peux rien

 

02/10/2017

Chaud week-end poétique à Lyon ces 7-8 octobre

lectures de poésie, lyon, salle des rancy, périscope, chloé landriot, patrick maltaverne, laurent bouisset, nicolas vargas, perrin langda, emanuel campo

Rencontre samedi à la salle des Rancy avec Patrice Maltaverne, le boss des éditions le Citron-Gare, avec deux de ses auteurs.

Et pour ceux qui n'en auront pas eu assez, dimanche, Frédérick Houdaer invite pour le Cabaret poétique :

 

lectures de poésie, lyon, salle des rancy, périscope, chloé landriot, patrick maltaverne, laurent bouisset, nicolas vargas, perrin langda, emanuel campo

Nicolas Vargas

 

lectures de poésie, lyon, salle des rancy, périscope, chloé landriot, patrick maltaverne, laurent bouisset, nicolas vargas, perrin langda, emanuel campo

Perrin Langda

 

lectures de poésie, lyon, salle des rancy, périscope, chloé landriot, patrick maltaverne, laurent bouisset, nicolas vargas, perrin langda, emanuel campo

Laurent Bouisset (le type au premier rang , pas le punk au bébé)

 

lectures de poésie, lyon, salle des rancy, périscope, chloé landriot, patrick maltaverne, laurent bouisset, nicolas vargas, perrin langda, emanuel campo

Emanuel Campo

 

au Périscope

13 rue Delandine

69002 Lyon